Quid de l'Œuvre politique ?

Quid de l'Œuvre politique ?

Quid de l'Œuvre politique ?

/ Tribune Libre / Sunday, 18 October 2020 13:44

Par Jean Paul HABIMANA

source photo: fotolia.com

L’œuvre, du latin opera est le résultat d’une activité productrice. Cette notion est à rejoindre avec celle d’énergie (du latin energia). En effet, l’œuvre est à voir comme une série d’actions mêlant force et énergie afin de produire un contenu littéraire ou intellectuel. De plus, l’œuvre est à joindre à la notion de travail, qu’il soit intellectuel ou manuel. Cependant, lorsqu’on se penche sur l’étymologie du mot travail tripalium, ce dernier désigne un instrument de torture à trois pieds permettant d'immobiliser les animaux. Le philosophe Descartes en donne son interprétation au 16esiècle :l’homme est capable de modifier et de dominer la nature par son œuvre. Par ailleurs, le travail est perçu à la fois comme une activité de dur labeur et comme un outil libérateur. La pensée antique, réservant le travail aux esclaves s’oppose donc à la pensée actuelle, voyant le travail comme source de revenus.

En ce sens, qu’est-ce qu'une œuvre politique ? Philosophiquement, l’œuvre représente tout ce qui est lié à la cité, activité politique par excellence. En effet, la politique vient du mot latin politeia évoquant la constitution et la structure de la cité. Qui dit politique dit république. La république, quant à elle, provient de deux termes latins : res et publica pour signifier la chose publique. La république n’est pas une organisation destinée à avantager un groupe distinct, elle s’occupe d’un « tout ». La politique est l’affaire de tous. Tout homme est concerné par la vie politique de la société à laquelle il appartient sans restriction aucune. Aristote confirme cette participation de l’homme dans la société dans laquelle il appartient, l’activité politique :

« L’homme est un animal politique par nature. » Tout homme est tenu de participer à l’organisation de la société à laquelle il appartient. Dans le cas contraire, il sera considéré comme un animal : « l’homme qui vit en dehors de la cité est soit une bête soit un dieu ».

Ainsi, l’œuvre politique est vouée à trouver une solution. Elle est infinie, elle est la pensée de tous œuvrant pour les populations. La philosophie politique est l’élaboration de la liberté pour tous, elle est pratique mais pas théorique, c’est l’organisation des hommes.

Référence :ARISTOTE, Les politiques. Paris, Flammarion, 2015.

Please publish modules in offcanvas position.